in , ,

Des scientifiques découvrent le fossile d’un manchot géant de 150 kg qui marchait sur la Terre il y a 57 millions d’années

Les petits manchots d’aujourd’hui étaient autrefois énormes. Vous ne nous croyez pas ? Eh bien, une nouvelle étude a révélé cette information étonnante. L’oiseau incapable de voler qui, aujourd’hui, pèse en moyenne 22 à 45 kilogrammes, pesait autrefois entre 154 et 159 kg, soit trois fois le poids du manchot empereur, le plus grand membre de l’espèce aujourd’hui. L’espèce de manchot aujourd’hui disparue, appelée Kumimanu fordycei ou K fordycei, vivait en Nouvelle-Zélande il y a environ 57 millions d’années, ce qui signifie qu’elle existait quelques années après que les dinosaures aient été rayés de la surface de la planète. Les conclusions de l’équipe internationale de chercheurs ont été publiées dans le Journal of Paleontology.

Le fossile de ce manchot et d’une autre espèce a été découvert il y a quelques années, entre 2016 et 2017. Ils se trouvaient parmi les blocs de plage vieux de 57 millions d’années dans le nord d’Otago, sur l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande.

Sur la base des fossiles découverts en Nouvelle-Zélande, les chercheurs ont également signalé une autre espèce de manchots. Celle-ci s’appelle Petradyptes stonehousei et, selon les estimations, elle aurait pesé environ 50 kilogrammes.

Le Dr Daniel Field, du département des sciences de la Terre de Cambridge, qui a co-écrit l’article, a déclaré, en parlant de la découverte, que « de nombreux premiers manchots fossiles atteignaient des tailles énormes, éclipsant facilement les plus grands manchots vivant aujourd’hui. »

Le fossile de Kumimanu fordycei que les chercheurs ont découvert est incomplet et, selon Field, cela et sa taille même, « en font l’un des oiseaux fossiles les plus intrigants jamais découverts. »

Les chercheurs n’ont pas encore découvert les os des pattes de l’oiseau, mais ils estiment qu’il devait mesurer environ 1,60m.

Il a ajouté que le manchot « pesant environ 160kg, il aurait pesé plus que Shaquille O’Neal au sommet de sa domination », aurait été un « spectacle tout à fait étonnant sur les plages de Nouvelle-Zélande il y a 57 millions d’années ».

Les deux manchots auraient vécu à peu près à la même époque et présentaient des caractéristiques primitives telles que des os de nageoires minces et des points d’attache musculaires qui ressemblent apparemment à ceux des oiseaux volants.

NDLR : Pour nous soutenir et nous permettre de continuer de vous partager du contenu qui nous semble perspicace, utile et intéressant, vous pouvez nous aider et nous soutenir simplement en partageant nos articles sur vos réseaux sociaux en cliquant sur le bouton PARTAGER L’ARTICLE. Merci par avance pour votre soutien !

Des gens qui prétendent avoir trouvé la véritable arche de Noé

Un énorme poisson se tue après avoir été surpris par le flash de l’appareil photo dans un aquarium (Vidéo)